Le vitrail avance vite

Suite du feuilleton, les verres sont assemblés.

Assemblage des panneaux

Après avoir découpé chaque petit morceau de verres en suivant aux millimètres prés les contours des gabarits en carton il faut les mettre en place puis les unir entre eux avec des joints en plomb.

Le plomb se présente sous forme de baguettes de 2 M avec un profil en H, très malléable ses lèvres épousent les contours des verres. Le maitre verrier place les plombs à l'aide d'un outil spécial "le couteau à monter", puis il faut rabattre les lèvres avec un outil en forme de palette en plastique flexible à la pointe arrondie. Les extrémités des plombs sont soudées entre elles pour enserrer les verres.

Le dessin au pinceau de la colombe est fait avec un mélange d'eau et de pigments bruns appelé "Grisaille". Lorsque les traits sont peints un passage au four à 630° fixe durablement le dessin sur le verre. Judith a fait plusieurs essais car elle a eu quelques difficultés pour trouver un verre qui donne un résultat parfait. Elle est très exigente sur la qualité de ses réalisations pour notre satisfaction absolue !

 

Article publié par Philippe De Bruyn • Publié le Mercredi 26 mai 2010 • 3885 visites

keyboard_arrow_up