Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

...Une soirée avec deux futurs diacres

"C'est merveilleux et émouvant de se retrouver ainsi à l'avant veille de l'ordination diaconale"...c'était la première  parole de Michel et Jean-François devant une assistance rarement aussi nombreuse au Centre Paroissial.

...Une soirée pour mieux prendre connaissance de ce ministère de diacre permanent encore récent qui a été reprécisé au Concile Vatican II il y a 50 ans seulement.

...Une rencontre où nos futurs diacres, avec leurs épouses Monique et Anita, ont témoigné de leur appel et de leur long cheminement. Se préparer au diaconat en se mettant patiemment à la recherche de Dieu, pour connaître sa Parole et  approfondir le service de l'autre et de la fraternité.

...Un moment de dialogue avec la communauté où dans un climat de confiance et d'ouverture, chacun a pu exprimer ses questions...comment se fait l'appel au diaconat? le diacre est-il là pour pallier au manque de prêtres? Pourquoi pas des femmes diacres? Quelle est la place de l'épouse? Comment vit-elle l'appel? Quel est la mission du diacre?...

Dans cet échange, Michel et Jean-François ont dit tout simplement qu'ils avaient à vivre tout d'abord le diaconat dans leurs lieux quotidiens, la famille, leur travail..."Je reste agriculteur avec mes pieds dans la terre" soulignait Michet tandis que Jean-François disait "qu'il était important d'avoir un visage plus humain dans l'entreprise." Quant à Monique et Anita, elles insistaient plus particulièrement sur toute la fraternité construite au cours de la formation, non sans rappeler que le partage de cette vocation de diacre était toujours à parfaire à tous niveaux.

Et pour terminer, avant de se retrouver à l'église pour la prière, il nous fut donné cette parole à méditer:"Dieu n'appelle pas des gens capables mais il rend capable celui qu'il appelle."

Marc DUFRESNE

 

 

Article publié par Marc Dufresne • Publié Samedi 24 novembre 2012 • 2814 visites

Haut de page