Marche spirituelle « loué sois-tu !»

Sollicité par la paroisse, le groupe de marche du diocèse, « les marcheurs de Notre Dame du saint Cordon », a organisé une sortie à l’étang d’Amaury l’après-midi du jour de l’Ascension.

Dans le cadre de l’année Franciscaine de la paroisse St Eloi de la Rhônelle

Saint François, dans sa retraite spirituelle en montagne, prêchait aux oiseaux : « Mes frères les oiseaux, vous avez bien sujet de louer votre créateur et de l’aimer toujours ; Il vous a donné des plumes pour vous vêtir, des ailes pour voler et tout ce dont vous avez besoin pour vivre. 
De toutes les créatures de Dieu, c’est vous qui avez meilleure grâce ; il vous a dévolu pour champ l’espace et sa simplicité ; Vous n’avez ni à semer, ni à moissonner ; il vous donne le vivre et le couvert sans que vous ayez à vous en inquiéter. »

Une trentaine de personnes sont accueillies dans l’église Saint Amand de Hergnies par Monsieur Dangletterre qui présente rapidement ce bel édifice. Nous lisons le cantique du frère soleil de St François d’Assise avant notre départ vers les bords du canal de l’Escaut Les commentaires de nos deux ornithologues passionnés, Monsieur François Comps et Monsieur Pierre Marie Fontaine, ponctuent la marche. Le calme du canal est bientôt rompu par de multiples chants d’oiseaux qui se cachent dans les bosquets et les arbres. Nos guides les identifient avec une facilité déconcertante : Choucas, Tourterelles, Pouillots Véloces, Pinsons, Coucous, Mésanges, Merles…et bien d’autres car, sur le site naturel d’Amaury, on récence plus de 160 espèces différentes. Nous pénétrons dans le sous bois, à notre droite un marais couvert de magnifiques Iris jaunes, puis une roselière aux reflets dorés. L’abbé Frédéric Loyer s’approche du bord quand s’élèvent subitement des croassements. Je lui dis « ils t’ont reconnus » ; avec son humour habituel, il me répond « c’est normal, ce sont des grenouilles de bénitiers ! ».

Serpentant le long du ruisseau « le Jard », nous débouchons sur l’étang d’Amaury. C’est l’occasion d’observer les oiseaux aquatiques grâce à la longue vue de Monsieur Comps : Grand Cormoran, Hérons Cendrés, Grébés Huppés, Goelands, Sternes… et bien d’autres.

Retour à l’église du village par l’ancienne mine Sophie où une collation conclut ce bel après-midi de détente et de communion avec une nature préservée. Un grand merci à nos guides ornithologues.

Article publié par Philippe De Bruyn • Publié le Samedi 11 mai 2024 • 369 visites

keyboard_arrow_up