Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Conférence interreligieuse

Beau moment d'échanges interreligieux qui a mis en lumière une recherche commune de paix et de fraternité

le Mardi 07 nov 2017

 

On ne change pas une conférence à deux voix qui gagne !

 

La formule paraîtra "triomphante" mais, depuis 2008, l'organisation par le Groupe inter-religieux de Valenciennes (GirVal) d'une soirée-débat dans la belle salle des fêtes de la commune, est à saluer. Ce 8 novembre, accueillant l'assemblée nombreuse, Fabien Thiémé, maire, ne s'y est pas trompé, soulignant la nécessité de se parler et de poursuivre un vivre ensemble qui finira bien par l'emporter.

Invités du GirVal, Othmane Iquioussen, imam de la mosquée de Raismes-Sabatier, théologien musulman,  et Christian Defebvre, historien catholique, investi dans la construction d'outils pédagogiques sur le fait religieux (Hachette, Bayard), sont intervenus sur le thème "La paix intérieure, source de fraternité", leur ouvrage commun " La paix soit avec toi" (sous-titré "Oui, les religions sont faites pour réunir !"), sorti le 25 octobre, servant d'appui à leur conversation.

 

Othmane a insisté sur "les qualités de cœur que nous avons à développer, la réconciliation à opérer avec soi-même, l'équilibre de vie, les bonnes actions, la jalousie à fuir car source de division, le fait que nous sommes tous membres d'une même famille humaine. Apprécions les gens tels qu'ils sont !". Ajoutant encore : "Donner est plus grand que recevoir et pardonner, patienter, permet d'être heureux". Christian, en bon pédagogue, donnait des clés de paix et de fraternité : "La fraternité est une paix intérieure qui s'ouvre à l'autre, miroir au fond de ce que je suis vraiment, l'expression évangélique Heureux les artisans de paix pourrait se traduire par Remplis toi de paix ! Nous avançons les uns par et grâce aux autres ... alors, apprécions la présence de chacun(e) par une plus grande tolérance et une meilleure connaissance".

 

Face aux événements d'un monde violent, où le terrorisme est présent, Christian suggérait : "La peur de l'autre nous enferme, qui sommes-nous pour dire que nous détenons la vérité ? Je crois beaucoup que l'avenir passera par l'éducation, puis l'éducation à la paix et une éducation au sens même de notre existence". La soirée - rappelons qu'elle s'inscrit dans le cadre de la semaine européenne des relations islamo-chrétiennes (SERIC) qui court du 10 au 26 novembre et dont on doit la création, au plan national, au groupe d'amitié du même nom (GAIC)- se prolongeait par des agapes fraternelles, avec le thé de l'amitié.

 

 

A l'année prochaine !

 

Philippe Courcier

Article publié par Paroisse St Eloi de la Rhônelle • Publié Mardi 21 novembre 2017 • 98 visites

Haut de page