Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Le réel commence dans notre regard.

Quand une conférence à deux voix, sur le thème de la miséricorde, donne du fruit, il faut s’en réjouir.

le Jeudi 17 nov 2016

Ce jeudi 17 novembre 2016 à 19h30, le prêtre théologien André Merville et le traducteur et écrivain Tayeb  Chouiref nous ont donné un bel exemple d’être «fier d’être croyant». La miséricorde n’est pas le propre du christianisme, elle dépasse les frontières de l’Eglise. Les psaumes, dans la tradition juive, célèbrent la miséricorde divine. Pour les musulmans, le « Miséricordieux » est l’un des noms de Dieu le plus utilisé. Cette miséricorde dont nous avons tous besoin. Ce soir-là, les musulmans et chrétiens étaient en consonance sur la croisée des chemins de la vie.

 

Il faut remercier le groupe inter-religieux de Valenciennes qui invite chaque personne à échanger sur la vision de la miséricorde divine, sur la manière de la vivre chaque jour dans contexte actuel difficile. «Il faut réunir nos forces dans la solidarité, ça ne peut pas attendre. Avoir un même élan du cœur de la part de tous les croyants ! ».

 

Vive la culture de la relation, de l’échange !

Article publié par Paroisse Saint Eloi De La Rhônelle Préseau • Publié Vendredi 18 novembre 2016 • 448 visites

Haut de page